Eudes Séméria psychologue
Psychologue - Psychothérapeute à Paris 15

Troubles et douleurs psychosomatiques

On parle généralement de troubles psychosomatiques lorsque l’on observe des symptômes physiques pour lesquels il n’y a pas d’explication médical. On peut alors faire l’hypothèse d’une origine psychologique. Les principaux facteurs de ces troubles sont le stress, des conflits psychiques, des événements et situations problématiques (séparation, abandon, deuils, addictions, traumatismes…). Parmi les troubles les plus fréquents, on compte : 

  • des douleurs (tête, thorax, dos, articulations, ventre, bas-ventre…)
  • ses vertiges
  • des troubles cardio-vasculaires, palpitations, troubles du rythme cardiaque, hyper et hypotension ;
  • des troubles respiratoires, sensation d’étouffement, de difficulté à respirer, essoufflement ;
  • des sensations diffuses : fourmillements, sensations de brûlure sur la peau, fulgurances, engourdissements ;
  • des manifestations de peau telles que le psoriasis, rougeurs, etc.
  • des dysfonctionnements gastro-intestinaux, estomac et intestin irrités, nausées, douleurs abdominales, problèmes urinaires.
     

La plupart de ces troubles psychosomatiques, sinon tous, sont, du point de vue existentiel, liés à une angoisse sous-jacente. Ils sont la conséquence de défenses psychiques rigides et systématiques. La thérapie consiste à élucider ces défenses et à leur trouver des alternatives (voir l’onglet Thérapie existentielle).

Prendre contact avec Eudes Séméria

Illustration :

Eudes Séméria à Paris 15

Eudes Séméria psychologue

3, rue d'Alleray
75015 Paris 15

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 19h30

Le Samedi de 8h30 à 13h

Dernier témoignages

"Le jardinier des mots. "

Par Alexa

J'ai écrit à Eudes Sémaria, en bouteille à la mer, en pleine tempête intérieure, pour des rendez-vous en visio, depuis Madrid. Je l'ai découvert à travers un de ses livres, son écriture m'a touchée, les évidences dégagées, la structure de sa pensée. Je traversais un deuil, finalement, seulement le mien, celle, que je ne voulais plus être. Puis, au souffle des mots justes, comme un bateau de papier sur l'eau, doucement posé et accompagné, j'ai traversé un espace, sereinement, jusqu'à une autre rive. Je ne m'attendais pas à rencontrer ce jardinier, sculptant l'espace, en phrases racines, en mots fruits et pensées arbres, pendant ma traversée. J'étais en papier, j'ai retrouvé mon arbre.

Réalisation & référencement Créer un site internet de psychologue

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.