Eudes Séméria psychologue
Psychologue - Psychothérapeute à Paris 15

Alimentation / Surpoids

La thérapie existentielle permet d’élucider les « injonctions » personnelles poussant à maintenir « malgré soi » un certain rapport à l’alimentation. En effet, le surpoids, comme la maigreur excessives, peuvent être considérés comme des « défenses » face aux défis de l’existence. Il est alors nécessaire d’analyser ce qui les détermine et les bénéfices qui en sont tirés de manière implicite. Le surpoids peut, par exemple, relever d’une « loyauté familiale » (volonté de rester fidèle au modèle parental), d’une volonté d’effacer les formes du corps adulte (refus d’apparaître trop sexualisé), mais aussi de multiples autres injonctions qu’il est nécessaire de comprendre et de dépasser. Les troubles traités sont les suivants :

 

  • surpoids, régime, difficulté à maigrir et à réguler son poids
  • difficulté à prendre du poids
  • addictions et désorganisation alimentaires

Les pensées qui font maigrir

Mon ouvrage "Les pensées qui font maigrir" (Éd. Albin Michel) explicite les mécanismes mis en jeu dans le surpoids et les étapes concrètes permettant de s'engager dans un fonctionnement alimentaire équilibré, avec une perte de poids durable.

 

Dans quelle mesure les pensées peuvent-elles faire maigrir ? On sait de longue date qu’elles peuvent nous rendre malades ou nous guérir. Bien qu’on ne connaisse pas tous les mécanismes de ces phénomènes, il est démontré que le stress lié au travail ou à des événements tels que la séparation, le deuil, les conflits, a sa part dans nombre de maladies ; et que d’un autre côté, certaines pensées (effet placebo) jouent un rôle considérable dans la guérison de maladies parfois graves. Dès lors, il n’est pas étonnant que nos pensées puissent nous faire maigrir. Comment ?

 

Manger est la première chose qu’un bébé fait en venant au monde car un bébé qui ne grossit ou pire, qui maigrit, met sa vie en danger. Ce « réflexe de grossir » perdure normalement jusqu’à la fin de la croissance et s’atténue progressivement. Mais pas chez tout le monde. Pour des raisons liées au parcours de vie « l’injonction de grossir » subsiste parfois jusqu’à entraîner un surpoids, une difficulté à résister aux tentations, une incapacité à maigrir.

 

L'ouvrage Les pensées qui font maigrir montre d’abord, étape par étape, comment il est possible d’analyser et de modérer le réflexe de grossir – en lien avec les principes personnels hérités de la famille, de l’éducation, du parcours de vie.

 

Mais en plus de l’analyse dite existentielle des injonctions, on trouve dans ce livre deux nouveautés cruciales. D’abord la notion de « préparation au changement alimentaire » : le constat est qu'il n’est pas possible de se lancer sans préparation dans un changement de son rapport à l’alimentation du jour au lendemain. Une préparation mentale de deux mois est nécessaire sans restriction des portions. Ensuite, il est important de considérer que ce qu’il y a dans notre assiette est directement lié à la société dans laquelle nous voulons vivre. On ne peut pas changer ce que l’on mange si l’on ne change pas sa vision du monde. En effet, à partir du moment où l’on développe des valeurs et des engagements – manger bio, ne pas gaspiller, préparer soi-même ses repas, prendre le temps, etc. – le changement d’alimentation devient naturel et durable, et le poids tend à se réguler de lui-même. La perte de poids n’a rien d’anecdotique, c’est un changement de soi, certes profond, mais à la portée de tous.

Prendre contact avec Eudes Séméria

Eudes Séméria à Paris 15

Eudes Séméria psychologue

3, rue d'Alleray
75015 Paris 15

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 19h30

Le Samedi de 8h30 à 13h

Dernier témoignage

"LA rencontre pour enfin vivre ma vie"

Par Marie-Laure A

Je prends enfin la plume, une année complète après la fin de mon travail avec Eudes. Une rencontre et quelle rencontre ! J’avais besoin de ce temps. Lorsque j’étais jeune, j’ai déjà fait un très beau travail avec un thérapeute qui m’a permis de continuer à vivre. J’avais l’impression que ça allait plutôt bien. Puis, la vie se charge de faire remonter nos dysfonctionnements et souffrances cachés; sur le moment, cela peut être violent mais si on s’y attèle, quel bonheur après ! Prendre contact avec Eudes a été un acte non réfléchi, mais comme rien n’est fait par hasard, je sais maintenant pourquoi. J’étais prête et surtout, j’ai rencontré LE thérapeute qu’il me fallait. Je ne m’attendais pas à tant de profondeur, de compréhension, de perception aussi rapidement de la part d’un « inconnu ». Bluffée, et bien que les séances m’aient souvent ébranlée, que d’avancées ! J’ai pleuré, j’ai ri, j’ai réfléchi, je suis allée au plus profond de moi-même et plus encore. La relation avec Eudes est d’une grande intensité ; il est totalement avec son patient, on se sent écouté, compris, accompagné; cela va même au-delà puisque j’ai exploré et donc « guéri » des zones inconnues de mon conscient. C’est une mise à nue pour renaître « propre », sans tous les carcans qui nous empêchent de vivre bien. Pour moi, Eudes est un magicien de l’âme ; grâce à lui, au travail sur lequel il m’a accompagnée, je suis libérée de tant d’entraves ! Aujourd’hui, je vis mieux, je ne suis plus à coté de ma vie mais pleinement DANS ma vie. ça a été difficile d’arrêter la thérapie car c’est un confort psychologique que l’on voudrait sans fin :-). Mais bon, il fallait bien se prendre en main ! La vie n’est pas un long fleuve tranquille et souvent, j’ai eu envie de prendre un Rdv mais je sais que j’ai maintenant tout en main pour gérer ma vie « comme une grande ». Merci Eudes. Gratitude infinie.

Réalisation & référencement Créer un site internet de psychologue

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.