La dépendance affective

Illustration : Arbre de vie (détail) Gustav Klimt

Qu'est-ce que la dépendance affective ?

La dépendance affective est marquée par les traits suivants :

  • peur de la séparation
  • peur de l’abandon
  • peur de se retrouver seul
  • peur de prendre des décisions tout seul
  • difficulté à assumer ses responsabilités, tendance à les faire porter par d’autres
  • peur de dire non
  • recherche systématique du soutien et de l’appui d’autrui
  • tendance à se précipiter dans une nouvelle relation sentimentale quand la précédente se termine

Qui est concerné ?

La dépendance affective ne concerne pas seulement les relations sentimentales mais tous les types de relation de dépendance, que ce soit en famille, entre amis, au travail. Les personnes dépendantes affectives rencontrent généralement des difficultés importantes dans leur vie sentimentale : attente, jalousie, sentiment de ne pas être considérées, d'être trompées ou manipulées, échecs, détresse affective quasi permanente. Elles ont, par ailleurs, l'impression de ne pas être assez prises en compte par leurs proches et leurs amis, ainsi que dans le milieu professionnel où elles échouent souvent à trouver leur place. Enfin, elles se signalent par les traits suivants :

  • Une faiblesse de l’estime de soi : tendance à se dévaloriser, susceptibilité et hypersensibilité à la critique, sentiment de culpabilité, autocritique permanente ;
  • Une difficulté à s’affirmer : impression de ne pas avoir de personnalité, peu d’être au centre de l’attention, timidité excessive, peur de déranger, peur de ne pas savoir que dire, impression de faire du surplace dans la vie tandis que les autres avancent…
  • Une difficulté à trouver sa place dans la société : impression de ne pas être à la hauteur, d’être moins adulte que les autres, de ne pas mériter sa place actuelle…
  • Une difficulté à trouver le sens de sa vie : absence d’objectif, de raison d’être, sentiment de « vide » dans sa vie, ennui fréquent…
  • Une difficulté à agir et à se motiver : tendance à remettre à plus tard, rumination mentale, pensées récurrentes, tendance à la rêverie envahissante, difficulté à se projeter et à s’orienter dans la vie, fatigue, somatisations empêchant l'action…

Dépendance affective et personnalité fusionnelle

Du point de vue de la psychologie existentielle, la dépendance affective est la conséquence d'un profil dit "fusionnel". Celui-ci peut schématiquement se résumer à quatre types de refus  :

  1. Le refus de grandir
  2. Le refus de s'affirmer
  3. Le refus d'agir
  4. Le refus de se séparer

Prendre contact avec Eudes Séméria

Illustration :

Eudes Séméria à Paris 15

Eudes Séméria psychologue

3, rue d'Alleray
75015 Paris 15

Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 20h30

Le Samedi de 8h30 à 15h

Dernier témoignage

"Je recommande vivement!"

Par Eve

Je me suis tournée vers Eudes Séméria après deux ans de thérapie infructueuses auprès d'un autre thérapeute. Son écoute attentive, sa bienveillance et l'intelligence de son approche existentielle m'ont tout de suite réconfortée et mise dans l'action. Nous avons élaboré ensemble et j'ai rapidement mis en pratique ce dont nous avions discuté. Eudes Séméria m'a livré des clés essentielles qui, aujourd'hui, me permettent d'avancer, de m'affirmer et de m'épanouir dans ma vie personnelle mais aussi professionnelle. Je recommande très vivement ce thérapeute.

Réalisation & référencement Créer un site internet de psychologue

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.